Présentation

Norbert et Kari, Martin Milan, Le Vagabond des Limbes (avec Julio Ribera), La Jungle en folie (avec Mic Delinx), Toupet (avec Albert Blesteau), Christian Godard a travaillé pour une très grande majorité des hebdomadaires et mensuels francophones pour la jeunesse depuis les années 1950 jusqu?aux années 1980. Il y a créé de nombreuses histoires dans presque tous les genres et fait rêver de nombreuses générations. Dessinateur et scénariste, parfois l?un sans l?autre, toujours avec beaucoup d?humanité et d?humour, il a su s?illustrer dans tous les genres et donner vie à des personnages légendaires.

Biographie

Né en 1932 à Paris (FR). Vit et travaille à Paris (FR).

Christian Godard grandit dans un quartier populaire de la capitale française, près de la Porte de Saint-Ouen. Il arrête ses études à l'âge de 17 ans et souhaite se lancer dans le dessin mais il ne peut s'inscrire aux Beaux-Arts de Paris puisqu'il n'a pas passé son baccalauréat. Il enchaîne alors des petits boulots dans le secteur du bâtiment tout en pratiquant beaucoup de sport. En 1954, il est appelé à effectuer son Service militaire à Rabat, au Maroc, alors protectorat français, où il dispense des cours d'éducation physique aux appelés. Cela lui laisse du temps libre pour s'adonner au dessin. Christian Godard réalise ainsi plus de 300 dessins humoristiques, signés du pseudonyme Ème, et une seule planche de bande dessinée, qu'il propose aux rédactions des grands journaux humoristiques après sa démobilisation en 1954. Contre toute attente, c'est son unique planche de bande dessinée qui intéresse l'éditeur Rouff, qui lui demande de réaliser un premier récit complet destiné à être publié dans un fascicule en petit format.

Christian Godard débute alors dans la bande dessinée sous le pseudonyme Ème avec la publication des fascicules des Aventures de Pip et Joc, puis l'année suivante, des aventures de Bicoto marmiton, toujours pour les éditions Rouff. Il débute en 1957 dans Vaillant avec Gil Bagout (jusqu'en 1962), avant de créer en 1959 sa première série connaissant un certain succès : Pipsi, publiée jusqu'en 1962. Parallèlement, il reprend, à la suite de Will, le dessin des strips hebdomadaires de Lili mannequin dans Paris Flirt, écrits par René Goscinny, et crée pour IMA, l'ami des jeunes la série Tim et Anthime qui sera reprise brièvement en 1966 dans Tintin.

Dès le premier numéro de Pilote, il dessine Jacquot le mousse sur des scénarios de Goscinny, puis en 1962, Les Aventures de Tromblon et Bottaclou. Jean-Michel Charlier lui demandant de réaliser lui-même quelques histoires, Christian Godard y crée la série humoristique Les Missions de l'Agent secret É.1000 en 1962. L?année suivante vient Norbert et Kari, série humoristique d'apparence classique mais d?une rare originalité.

En 1967, Greg, alors rédacteur en chef, laisse carte blanche à Christian Godard dans le magazine Tintin. Il y donne naissance à Martin Milan, sa deuxième série à succès. Il commence également à signer des scénarios avec Mittéï pour Indésirable Désiré et Modeste et Pompon, une création d'André Franquin. En 1973, il met un premier arrêt à sa collaboration avec Tintin pour se consacrer à La Jungle en folie, série de récits courts et gags illustrés par Mic Delinx publié dans Pif Gadget de 1969 à 1983. À la même époque, Godard montre son attrait grandissant pour l'écriture en publiant aux Presses de la Cité son premier roman, Pavane pour un catcheur défunt.

En 1975, il entame le scénario de la série Le vagabond des limbes (31 albums et 2 albums parallèles sont publiés de 1975 à 2003), dessiné par Julio Ribera, sa première série réaliste pour adultes à succès mêlant science-fiction, aventure et humour. En 1985, il signe le scénario des Chroniques du temps de la vallée des Ghlomes dans Circus en 1985 avec Ribera.

En 1987, Christian Godard entre à Spirou où il signe les scénarios de Toupet, dessiné par Albert Blesteau (jusqu'en 2004, 17 albums). Il y scénarise également pour Clarke Les Baby-sitters (de 1994 à 1999). À l'arrêt de Toupet, il reprend seul La Jungle en folie dans le nouveau Pif Gadget, mais doit s'arrêter avec la fin du magazine en 2008. En 1998, il scénarise la reprise d?Achille Talon, série créée par Greg : Achille Talon à la main verte, avec aux dessins Roger Widenlocher. Parallèlement à cette activité jeunesse, Godard devient le scénariste de très nombreux albums et séries : avec Ribera (Le Grand Scandale, Le Bras du démon, etc.), Erik Juszezak (Oki, souvenirs d'une jeune fille au pair, 1998-2003), Claude Plumail (Le Cybertueur, 1999-2004 ; Dédales, depuis 2007), Achdé (Doc Véto, 1999-2001).

En 2002-2004, il publie les quatre volumes d?Une folie très ordinaire, série dans laquelle à chaque personnage correspond un dessinateur différent, afin de mieux mettre en valeur la multiplicité des points de vue.

À partir de 2000, Godard signe les scénarios des Postiers chez Bamboo (2006-2008), des guides chez Vents d'Ouest (en tant que dessinateur de 2003 à 2005, puis scénariste depuis 2009). Il écrit également le scénario du second tome de Michel Brazier, Rendez-vous avec la mort, avec Mankho au dessin.