Présentation

Chacune des œuvres de Piotr Rosinski est saisissante. Chacune provoque, interpelle, et offre au public une vaste palette d’interprétations et d’appropriations possibles. De l’acrylique, une vaste palette de rouges, de blancs, des couteaux, des rouleaux, des bâtons… Piotr Rosinski commence par un croquis intuitif, puis il attaque ses toiles. Il voit d’abord rouge puis recouvre de blanc avant, enfin, de chercher à retrouver cette énergie vitale associée au corps, au sang en grattant ses œuvres charnelles. Ces œuvres, destinées à être accrochées dans des lieux emplis d’histoire, représentent « un substitut de sortie violente de soi-même ». Pour cet artiste, « chacun a ses soucis, certains les cachent et d’autres les expriment. Pour ma part, j’essaie d’affronter les choses de face ».