Biographie

Né en 1937 à Paris (FR). Décédé en 2020 en région parisienne (FR).

Après avoir décroché son certificat d?études et travaillé pendant quelques temps pour un imprimeur, André Chéret fait ses débuts de dessinateur professionnel dans une entreprise réalisant des affiches pour le monde du cinéma. Parallèlement, il commence à publier des illustrations dans plusieurs journaux. Pendant son service militaire, ses talents de dessinateur lui permettent de rejoindre La Revue des Forces Françaises, lui évitant par la même occasion d?aller se battre en Algérie. C?est à cette époque qu?il réalise sa première bande dessinée, Nicéphore Dupont, l?histoire d?un grenadier de Napoléon. En 1961, de retour à la vie civile, il continue son travail d?illustrateur (dans Radar, Paris Jour, Mireille...), mais il se tourne de plus en plus vers la bande dessinée, signant aussi bien des biographies réalistes pour Coeurs Vaillants que des récits humoristiques pour Fripounet ou des adaptations de romans de Conan Doyle pour Mondial Presse, une agence qui place des bandes dans les quotidiens régionaux. En 1962, il rejoint le journal Vaillant, où il reprend le dessin de la série Bob Mallard. Sept ans plus tard, quand l?hebdomadaire renaît sous le titre Pif Gadget, André Chéret est présent dès le premier numéro avec une série qui changera sa vie à jamais : Rahan. Il n?arrêtera jamais de mettre en images la vie du « Fils Des Âges Farouches », sur des scénarios de Roger puis de Jean-François Lécureux, ce dernier ayant repris le flambeau à la mort de son père. Parallèlement, le dessinateur a illustré plusieurs autres séries : Domino (scénarisé par Greg puis Jean Van Hamme), Michel Brazier(avec Jean-Michel Charlier), Protéo (avec Jean-Gérard Imbar), Ly-Noock (avec Michel Rodrigue) et Le Dernier des Mohegans (avec Pierre-François Mourier). Il a aussi adapté le documentaire de Jacques Malaterre, Le Sacre de l?Homme.