Présentation

Si Paolo Eleuteri Serpieri a commencé sa carrière d’auteur de Bandes Dessinées en réalisant de nombreuses pages d’histoires de western pour le marché italien, sa carrière a pris une ampleur internationale avec la publication des premières pages de Morbus Gravis en France au milieu des années 1980. Il y a les femmes de Varenne, celles de Manara, celles de Crépax… et celles de Serpieri ! Peu d’auteurs ont aussi bien su coucher sur le papier les formes féminines. Celles de Druuna, l’héroïne de Serpieri, sont immédiatement identifiables à leurs rondeurs. Cet artiste italien est un sculpteur de volumes hors pair. Sa vision du futur, bien sombre, préfigure l’avènement de l’intelligence artificielle et de la réalité virtuelle. Serpieri est un précurseur, un visionnaire, doublé d’un artiste aux solides bases de dessin classique, au je ne sais quoi de plus qui le distingue avec évidence des autres.