Présentation

On a rarement vu une autrice aussi précise dans son trait, ni aussi à l’aise avec la couleur. Chacune de ses planches, en couleur directe, est d’une minutie époustouflante et plonge immédiatement les lectrices et les lecteurs au cœur du récit. Depuis son enfance, Béatrice Tillier navigue entre la campagne ardéchoise où se développe son amour de la nature, et les excursions en Europe avec sa grand-mère, riches de découvertes architecturales et artistiques qui éveillent son goût pour le dessin. Elle poursuit des études littéraires sans jamais cesser de dessiner avant de compléter sa formation artistique dans une école d'arts graphiques. Dès ses débuts professionnels, elle développe de front des travaux d’illustrations aussi bien que des planches de bandes dessinées. La trilogie Fée et tendres automates (Editions Vents d'Ouest) est primé à maintes reprises et lui permet d'entrer dans le monde du 9ème art par la grande porte. Guidée par la passion du détail et la volonté de transmettre les émotions qui filtrent de ses personnages, Béatrice Tillier est bien décidée à poursuivre dans cette voie et à peindre la vie comme un conte, notamment grâce à la trilogie Le Bois des Vierges avec Jean Dufaux, aux Éditions Delcourt. En 2015, Béatrice succède à P. Delaby et devient la dessinatrice du nouveau cycle de La Complainte des Landes Perdues. Là encore, elle se montre amplement à la hauteur de la tâche et fait état d’un talent en perpétuel épanouissement.