PARIS | Les Arts dessinés

23 juin > 27 août 2022

Gloria AVRIL Roadhouses

Présentation

Du 23 juin au 27 août 2022, la Galerie Les Arts dessinés expose à Paris une sélection de dessins de Dominique Corbasson et de sa fille Gloria Avril. Les ?uvres de la pre­mière content et racontent Paris. Celles de la seconde s'inspirent des roadhouses américaines. Deux univers, deux invitations au voyage.

« Je suis née dans le dessin ! » Fille de deux dessinateurs, Dominique Corbasson et François Avril, Gloria Avril a très tôt manipulé crayons et pinceaux. Pour elle, c'était comme une évidence, « mais aussi une échappatoire, une bulle, un cocon », dit-elle. De ses souvenirs d'enfance, elle garde en mémoire les cadavres exquis que ses parents fai­saient avec leurs amis illustrateurs et dessinateurs. Puis, elle va passer un bac « arts appliqués » et suivre un cursus à l'École Duperré. Aujourd'hui, elle dessine essentiellement dans son atelier parisien : « J'ai besoin d'être entourée de mes objets du quotidien, mes livres, mes dessins, mes dizaines de crayons de couleur, dont certains apparte­naient à ma mère. » Tout un univers qu'elle partage sur Instagram.

Roadhouses est la première exposition de Gloria Avril. C'est aussi la première fois que Gloria Avril présente ses dessins en marge du travail de sa mère. Elle a choisi une série consacrée aux road­houses, ces bars de routiers américains, souvent situés au milieu de nulle part, sur une autoroute qui paraît sans fin, à l'orée d'un désert... « J'aime ces lieux isolés que l'on voit dans les films de Jim Jarmusch, David Lynch, ou encore Denis Hopper », confie-t-elle. Elle parle de son accrochage comme d'un voyage, jalonné d'étapes.

Avec un jeu de superposition de crayons de couleur, elle crée des ambiances crépusculaires et autres lumières nocturnes, tels des clins d'?il aux road movies, à l'er­rance d'un Kerouac ou d'un Wenders à travers les grands espaces américains. Ses personnages se font rares ou tout en délicatesse et transparence. Ils paraissent rêveurs, nostalgiques ou observateurs. Parfois nus ou vêtus de blanc. Une présence discrète et puissante à la fois. Le trait de Gloria Avril est rythmé, pur, déjà sûr et assuré. « Avec cette première série, j'ai développé une écriture gra­phique nouvelle. Une technique à la fois lente, qui me correspond bien car j'ai moi-même besoin de prendre du temps, et en même temps rapide comme une pulsion, un besoin de retranscrire sur le papier la scène que j'imagine dans mon esprit. Je dois rester très concentrée pour ne pas perdre cette image. Il faut alors que je dessine vite. » Autre signe particulier : « Je ne fais pas de fond. Je garde du blanc du papier, pour faire respirer le dessin, appor­ter de la lumière. » Un tic qu'elle a emprunté à sa mère, reconnaît-elle.

« J'avais envie d'exposer. Je sentais que c'était le bon moment », poursuit Gloria Avril. La proposition de la Galerie Les Arts dessinés l'a beaucoup touchée. « Je suis fière et honorée de pouvoir exposer pour la première fois aux côtés de ma mère. Car bien que nos univers soient très distincts c'est touchant qu'elle soit là, à mes côtés à travers ses dessins.

Vernissage : Mercredi 22 juin 2022 de 18h à 21h, en présence de l'artiste.

Mise en ligne des ?uvres à partir du jeudi 23 juin.


PARIS | Les Art dessinés
19 rue Chapon
75003 Paris
+33 (0)1 71 32 51 98
contact@hubertybreyne.com

Mardi > Samedi 12h - 19h