Bruxelles

10 décembre 2021 > 8 janvier 2022

Présentation

La galerie Huberty & Breyne accueillera à Bruxelles le travail de Jean-Claude Götting du 10 décembre 2021 au 8 janvier 2022.
L’occasion d’y découvrir l’intégralité d’une année de production du peintre, illustrateur, dessinateur et raconteur d’histoire.

Peintures sur toiles aux formats impressionnants et dessins en noir et blanc sur papier, plus intimistes, se côtoieront avec comme dénominateur commun, le regard. Sous toutes ses formes et tous ses cadrages.

« Une quarantaine de ses dessins inédits fait partie d’une série intitulée VOSTR (version originale sous-titrée) qui paraîtra, fin 2022, chez Rivages dans la nouvelle collection, consacrée au 9e Art, Virages graphiques, par ailleurs emmenée par l’éditrice Sonia Déchamps ».

Dessins en noir et blanc, acrylique sur papier, dans lesquelles le cinéma prend toutes ses aises.

« Ils représentent des oeuvres fictives, mais avec un jeu de sous-titres sur celluloïd, sous chaque dessin, afin de permettre à chacun.e de s’imaginer son propre film. C’est assez vague pour ne pas être trop indicatif et à la fois empreint de tellement de codes d’une forme de cinéma que j’aime et qui m’a marqué, de la nouvelle vague avec Truffaut et consorts aux vieux polars US ».

Des éclairages, des nuances de gris, de noir, des cadrages, une narration…

« Quand j’étais jeune, je rêvais de faire du cinéma. Je pensais que ça arriverait facilement, mais, quand je vois l’énergie qu’il faut, ne serait-ce que pour « lancer » un projet … Quatre ans pour mettre en place un budget c’est trop pour moi (rires). Si les choses n’avancent pas assez vite, ça a tendance à me couper dans mon élan et à me démotiver. Il en va de même pour mes scénarios, je ne peux pas rester penché dessus pendant trop longtemps, sous peine de devenir très critique vis-à-vis de mon travail. Je dois rester dans l’euphorie de l’écriture. »

L’animation s’invitera également au coeur de la galerie avec quatre petits films réalisés par l’Auteur.

« Le contexte ? Essayer et s’amuser. J’ai un voisin réalisateur de films d’animation et à force de le voir travailler j’ai eu l’envie de m’y essayer, moi aussi. Ces courts-métrages de quelques minutes sont des pauses, de quelques jours de travail. Du pur plaisir. »

Plaisir. Et s’il était là, le thème de cette nouvelle exposition ?

Plaisir pour un artiste de créer une oeuvre et plaisir pour le visiteur de la découvrir.

ACTUALITÉ :

C'est donc officiel, la dernière bande dessinée en date de Jean-Claude GÖTTING, Nouveaux Détours, est nominée pour l'accession au très renommé Fauve Polar SNCF qui sera remis lors du prochain Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême du 27 au 30 janvier 2022.

En 1986 paraissait chez Futuropolis Détours, recueil d’histoires courtes et noires qui prenaient pied dans l’Amérique des années 50. Quelques 30 ans plus tard, grâce à la naissance de la revue Pandora chez Casterman, Jean-Claude Götting renoue avec les histoires courtes et noires aux mêmes décors de motels, dinners et barber shops de petites villes américaines, dans lesquels des personnages de peu d’envergure se collettent avec la fatalité. Mariant suspense et humour, ces histoires n’auraient pas dépareillé dans les Pulps magazines qui publiaient William Irish ou Fredric Brown.

Vernissage : jeudi 09 décembre 2021 de 11h à 20h, en présence de l'artiste.
(Accès sur présentation du Covid Safe Ticket)

Mise en ligne des oeuvres à partir du vendredi 10 décembre 2021.